Skip to content Skip to footer

Suite à l’annonce du Ministre de l’économie, Bruno Le Maire, sur le report du Black Friday.

Communiqué de presse

Paris, le 18 novembre 2020

La reconnaissance d’une situation d’injustice intenable
mais la réouverture des commerces le 27 novembre reste notre priorité !

Les annonces du Ministre de l’économie, des finances et de la relance, en réaction aux recommandations des principales fédérations du commerce, témoignent d’un début de prise de conscience du gouvernement quant à l’iniquité totale qui existe entre la communauté des commerçants français et les marchands 100% Web.

Le report du Black Friday souhaité par le Ministre – à défaut de vouloir ou pouvoir l’imposer à Amazon et les autres – est une première avancée dans la réparation de ces injustices structurelles que nous n’avons de cesse de dénoncer. 

Aussi, ne nous trompons pas d’enjeu : ce report n’est pas une fin en soi et il ne doit surtout pas servir d’alibi à un prolongement de la fermeture des commerces. Leur réouverture  le 27 novembre reste notre priorité absolue. 

Si nous prenons acte de cette demande du gouvernement, pour autant bien tardive,  nous attendons qu’il poursuive son chemin en s’attachant à répondre à l’ensemble de nos propositions visant à mettre fin au déséquilibre fiscal, environnemental et réglementaire entre les commerçants et les pure players du e-commerce. 

Propositions portées par notre collectif inédit encore élargi, et représentant désormais plusieurs dizaines de milliers de commerçants dans toute la France.

Retrouvez l’ensemble de nos propositions ici : sauvonsnoscommercants.fr

  • Christian BAULME, président des Commerçants et Artisans des Métropoles de France (CAMF)
  • Jean-Claude DELORME, président de la Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)
  • Jacques EHRMANN, président du Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC)
  • Jean-Pierre LEHMANN, président de la Fédération Nationale des Centres-Villes « Vitrines de France » (FNCV)
  • Francis PALOMBI, président de la Confédération des commerçants de France (CDF)

Contacts presse / Agence CorioLink

Pierre Alibert – pierre.alibert@coriolink.com – 06 87 40 90 76

Alison Larroque – alison.larroque@coriolink.com – 06 11 99 16 01

What's your reaction?
0Smile0Angry0LOL0Sad0Love

Utilisation de vos données
Une pétition est indivisiblement composée d’un texte et d’une liste de signataires. Une pétition est un document public, diffusé le plus largement possible pour atteindre son effet.

Ainsi, en signant cette pétition, vous acceptez que votre signature soit collectée et rendue publique et en particulier qu’elle soit communiquée à celui (personne physique ou morale) à qui la pétition est adressée.

La signature comporte les données nécessaires à l’identification du signataire. Les données collectées à l’occasion de la signature de la pétition ne seront utilisées à aucun autre but que celui de compiler des listes de signatures et la cas échéant informer les signataires de la suite de l’action.

Les fichiers résultants ne seront en aucun cas cédés ni gratuitement ni à titre onéreux à des tiers pour des usages étrangers à la pétition. Les listes électroniques de signataires pourront résider sur des serveurs informatiques d’accès public durant le temps nécessaire pour collecter, compiler, diffuser, publier et faire connaître la pétition. Ces listes seront retirées des serveurs à l’issue de ces opérations.

 

Retrait du consentement
Tout signataire dispose d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données personnelles le concernant.
Vous disposez également d’un droit d’opposition au traitement de ses données, pour des motifs légitimes. Pour exercer ses droits, l’utilisateur doit adresser un courriel à l’adresse suivant contact@sauvonsnoscommercants.fr en accompagnant sa demande d’une copie d’un titre d’identité signé.

 

Imaginé par l’Agence Coriolink.